Ordre

Le sous-titre du logo de notre parti s’intitule officiellement : “pour l’animal, l’humain et la planète”. Lors des discussions sur la définition de ce slogan, il y a eu un débat pour savoir s’il était souhaitable de placer les animaux ou les êtres humains en premier dans cette liste. Certains ont estimé que les êtres humains devaient être cités en premier. Ils ont croyé qu’une focalisation trop nette sur les animaux constituait une base trop étroite pour faire adhérer suffisamment de personnes à notre programme.

Plus important

Nous, les politiciens animalistes de DierAnimal, tout comme la plupart des activistes animalistes et des végétaliens, ne considérons pas les animaux comme plus importants que les humains.

Nous sommes engagés parce que nous pensons que les animaux sont plus importants que, par exemple :
– un sandwich
– Une paire de chaussures
– Un rouge à lèvres
– un manteau d’hiver

– un parking asphalté pour 1.500 voitures

Cela va bien sûr à l’encontre de ce qui est généralement pensé, attendu et fait dans notre société.

Système vivant

Ce n’est pas une question de l’un ou de l’autre. Nous pouvons œuvrer ensemble dès aujourd’hui, par nos choix clairs et quotidiens, pour éliminer simultanément la souffrance des animaux et des humains.
Tout sur cette planète est intimement lié et forme un système vivant et organique. Nous avons tout à gagner à nous considérer comme faisant partie de cet ensemble, et non comme une espèce isolée, dotée d’un faux sentiment de supériorité, qui écrase la planète entière.
Dans toute décision politique, le plus grand bien de tous, de l’entièreté, devrait toujours être le point de départ.

Toute l’histoire

Finalement, c’est bien l’ordre “animal, humain et planète” qui a été retenu pour le slogan, simplement en raison de l’ordre alphabétique. En partant du principe que les trois ont le même poids.
Finalement, il est heureux que l’animal soit venu en premier, car dans notre engagement, nous sommes partis de notre profonde empathie avec le sort des animaux et du statut et de la protection juridique exceptionnellement faibles des animaux dans notre système actuel de législation. L’oppression et l’exploitation des animaux contiennent toute l’histoire de l’échec du système politique et économique existant.

Vous ressentez cela comme de la musique dans vos oreilles ?
Rejoignez DierAnimal et avec lui le mouvement politique international en pleine expansion pour les animaux, les humains et la planète.

#dieranimal #partipolitique #politiqueanimaliste #belgique #animalpolitics

Humains ou animaux ?

Vous pourrez aussi aimer