La journée mondiale de l’environnement ? Certes.

Par contre, la protection de l’environnement ne doit pas se contenter de regarder les choses par les yeux des humains. Il ne s’agit pas seulement de faire des belles statistiques ou de trier les déchets de manière ordonnée.

Listes rouges

Que se passerait-il si nous examinions les problèmes environnementaux du point de vue d’autres espèces ? Vous voyez votre espace vital se réduire de jour en jour, vous ne trouvez plus de nourriture, vous êtes empoisonné, votre progéniture et les membres de votre famille s’éteignent, jusqu’à ce que vous soyez … le dernier de votre propre espèce ….

Les quatre espèces animales sur la photo (le lièvre, la bécassine des marais, le vanneau huppé et le martre des pins) sont gravement menacées en Belgique. Et en réalité la liste des plantes et des animaux en voie d’extinction chez nous est hallucinante. Les dernières “listes rouges” officielles datent d’environ 2014, et nous pouvons supposer que la réalité est bien plus triste que ce qu’indiquent ces listes bureaucratiques gouvernementales.

Lamentable

L’environnement est dans un état lamentable à cause d’une politique environnementale où les intérêts financiers à court terme priment sur la protection du cadre de vie :

  • de plus en plus de substances nocives dans l’environnement et dans notre corps
  • plus de poison et plus de déchets
  • l’épuisement des ressources naturelles
  • la disparition d’espèces végétales et animales
  • l’augmentation de la pollution sonore

Autrement et bien meilleur

On peut faire autrement !

Renversons cette tendance !

DierAnimal souhaite une politique qui prenne comme point de départ la garantie d’un environnement sain pour les humains, les animaux et les plantes.

Rejoignez DierAnimal et le mouvement international croissant des partis animalistes.

#dieranimal #belgique #environnement #animaux #journeemondialedelenvironnement #animalpolitics #teamplanet

Journée mondiale de l’environnement

Vous pourrez aussi aimer