Chaud au cœur

“Le désastre sous-jacent c’est que nous n’avons pas un gouvernement qui se lève et dit : voilà à quoi ressemble le changement climatique si nous ne prenons pas au sérieux les intentions de contenir le réchauffement de la planète.”

Voir comment, dans le contexte de cette catastrophe, les pompiers, les services d’urgence et les particuliers ne se contentent pas d’aider les gens, mais font également de gros efforts pour sauver les animaux de l’inondation, fait réellement chaud au cœur.

Cependant, des phénomènes météorologiques extrêmes comme celui-ci se produiseront de plus en plus, sous différentes formes et dans différentes parties du monde.

Mesures

Nous avons besoin de politiciens qui comprennent la gravité de la menace climatique et prennent résolument les mesures nécessaires pour réduire concrètement les émissions de gaz à effet de serre.
Des mesures telles qu’entre autres, celles-ci :
– l’abolition de l’élevage intensif et la réduction drastique du nombre d’animaux en élevage
– passer à une agriculture végétale qui travaille en harmonie avec plutôt que contre elle
– l’élimination progressive de l’utilisation et l’arrêt immédiat des subventions des combustibles fossiles
– la réduction du trafic aérien en Europe, avec une priorité pour le trafic ferroviaire à longue distance
– le développement de transports publics efficaces et la réduction du trafic automobile individuel excessif
– une consommation durable et économie circulaire où tous les déchets deviennent des matières premières

Passer la serpillière

Ce dont nous pouvons nous passer comme de la peste, c’est d’hommes politiques qui, sous les projecteurs des conférences internationales et européennes, font des promesses avec un sourire en coin, puis, une fois rentrés chez eux, se mettent à calculer le moyen le plus simple d’échapper aux engagements réels en faveur du statu quo.

Êtes-vous d’accord avec ceci ? Alors DierAnimal est fait pour vous.
N’hésitez pas et rejoignez le mouvement international des partis animalistes qui pensent que la prévention vaut mieux que continuer à passer la serpillière avec le robinet grand ouvert.

#dieranimal #partipolitique #belgique #animaux #planete #humains #climat #animalpolitics

(Photo: Commune de Trooz)

Une catastrophe peut en cacher une autre

Vous pourrez aussi aimer